Environnement Magazine : Conférence environnementale Des conclusions décevantes

19 septembre 2012

> Après les annonces du Président de la République, arrêt de la centrale de Fessenheim et refus de l’exploitation des gaz de schiste, lors de son discours inaugural de la conférence environnementale le vendredi 14 septembre, celles du Premier ministre qui clôturait l’événement ont déçu.

> Jean-Marc Ayrault a listé les grands chantiers de son gouvernement, pour l’essentiel, déjà connus. En matière d’énergie renouvelable, il a annoncé pour les projets éoliens la suppression de l’obligation d’appartenir à une zone de développement de l’éolien, la mise en place d’un tarif d’achat adapté à l’Outre-mer, le lancement d’appels d’offres pour des parcs au large du Tréport et de Noirmoutier ainsi qu’un appel à manifestation d’intérêt de l’Ademe pour des démonstrateurs hydroliens début 2013. Et pour le solaire, un appel d’offres sur les grandes installations avant la fin de l’année.

> Du côté de la rénovation énergétique des bâtiments, pas grand chose de nouveau. Des financements innovants sont attendus début 2013. Sur le front de la biodiversité, rien à espérer avant 2013 avec la création de l’agence nationale de la biodiversité et la loi cadre. Le Premier ministre a également décidé le maintien du moratoire sur la culture d’OGM, un nouveau plan pour le développement de l’agriculture biologique, l’interdiction de l’épandage aérien des pesticides et une pause dans le développement des biocarburants de première génération.

> Le chantier très attendu de la fiscalité écologique est entrouvert ouvert avec la mise en place d’un groupe permanent de concertation. Et trois décisions : l’augmentation de la TGAP sur les polluants atmosphériques, la baisse progressive des taux de défiscalisation des biocarburants à compter de 2014 jusqu’à leur extinction fin 2015 et l’augmentation du bonus-malus automobile.

> Enfin, la prévention des risques sanitaires environnementaux, pourtant qualifié de préoccupation majeure des Français n’a donné lieu à aucune annonce concrète. L’évaluation du plan national de santé-environnement qui se termine fin 2013 semble bien être le seule échéance gouvernementale.

Publicités

commenter...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s