Les gardes-côtes russes ont abordé illégalement l’Arctic Sunrise

Bonjour,

Le 19 septembre, les gardes-côtes russes ont abordé illégalement l’Arctic Sunrise alors qu’il se trouvait en dehors des eaux territoriales russes. Ils ont arrêté les 28 membres d’équipage, ainsi que le photographe et le vidéaste freelance qui étaient à bord.
Sans nouvelle de notre équipage et de l’Arctic Sunrise jusqu’au 24 septembre, nous avons finalement appris qu’ils avaient été remorqués jusqu’à Mourmansk, en Russie.
Les 30 personnes présentes à bord, dont un citoyen français, ont été placées en détention préventive pour deux mois en attendant les conclusions d’une enquête pour piraterie, allégation que nous rejetons formellement.

C’est pourquoi, avec vous, nous demandons leur libération immédiate ! Il est essentiel que vous ajoutiez votre voix à celles des 660 000 personnes qui, dans le monde, ont déjà exprimé leur indignation !

Ce samedi 5 octobre, nous nous mobiliserons partout en France pour protester contre cette tentative d’intimidation visant à décourager ceux qui défendent notre planète. Dans les prochains jours, vous retrouverez sur notre site internet les lieux et les heures de ces rassemblements. Nous espérons vous y retrouver !
Pour libérer nos militants et dire haut et fort que défendre le climat est indispensable, nous avons besoin de vous. Faites passer le mot à vos proches : plus nous serons nombreux, plus vite notre demande sera entendue.

Merci de votre présence à nos côtés.
Merci pour l’équipage de l’Arctic Sunrise.

L’équipe Greenpeace

Publicités

commenter...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s