Les faucheurs volontaires de toute la France ont investi le site de Monsanto à 15h15

Il s ont réussis à entrer par surprise et en nombre et ils ont trouvé ce qu’ils cherchaient. Ils ont les duvets pour occuper cette nuit car ils veulent obtenir le moratoire du Mon 810.   URGENT :  besoin de soutien en nombre.

COMMUNIQUE DE PRESSE MORATOIRE SUR LE MON810 EN DANGER

Mis en place le 7 février 2008, le moratoire sur la culture du maïs OGM MONSANTO 810 (MON810) a été reconduit année après année par différents gouvernements malgré les pressions de l’Europe et le pouvoir des lobbys pro-OGM.

Ce moratoire était un des résultats majeurs de plusieurs années de lutte de notre mouvement mais aussi de nombreux autres acteurs citoyens, associatifs, professionnels, etc. Depuis cette prise de conscience, la majorité des français réclament une alimentation sans OGM et un étiquetage.

Malgré cette victoire, le travail de sape des lobbys pro-OGM n’a pas faibli. Bien au contraire. Chaque année les firmes inscrivent au catalogue européen de nouvelles semences OGM (maïs, pommes de terre entre autres). Chaque année notre position subit de nouveaux assauts : mutagenèse, importations de nourritures animales OGM par millions de tonnes, etc.

Pour 2014 nos informations sur la reconduite du moratoire sur le MON810  ne sont pas bonnes et notre confiance dans le gouvernement actuel bien faible. En effet, dans les couloirs du ministère de l’agriculture on parle à nouveau de décrets de « coexistence » à la place du moratoire.

Oui vous avez bien lu, comme si on revenait 5 années en arrière ou « transgèniculteurs » et experts de tout poil nous garantissaient devant les tribunaux, qu’avec des « barrières » de maïs non OGM, ils stoppaient net toute pollution dans les environs de leurs champs… Nous avons démonté, à la barre, pas à pas, leur pseudo science au service de l’agrochimie. Aucune coexistence n’est possible.

Aujourd’hui, bureaucrates et « experts » remettent le couvert. Abandonner la lutte ? Il en est hors de question !! Remobilisons nous face à l’urgence de la situation, informons un maximum de gens de la situation, reprenons contact avec les militants anti-OGM de notre région et préparons nous à agir.

C’est pourquoi, les Faucheurs volontaires et les sympathisants anti-OGM appellent à une action nationale aujourd’hui, à TREBES dans les locaux de la multinationale MONSANTO !

Les faucheurs volontaires d’OGM Contact local : faucheurs34@no-log.org

«Engagements des membres du gouvernement actuel et du chef de l’Etat, autour du Moratoire». Le Conseil d’Etat a annulé l’interdiction de cultiver en France le maïs transgénique MON810 de la firme américaine Monsanto. Après l’annonce de cette décision, pour non conformité au droit européen, les ministres de l’Agriculture et de l’Ecologie, Stéphane Le Foll et Philippe Martin, avaient cependant rappelé «l’engagement du gouvernement (de) maintenir le moratoire sur la mise en culture de semences OGM».

(…) Comme l’avait fait le gouvernement Fillon en 2012, les ministres de l’Agriculture et de l’Ecologie ont indiqué qu’ils allaient mettre au point de nouveaux moyens «réglementaires» pour «maintenir le moratoire sur la mise en culture de semences OGM». Ils promettent une décision avant la période des semis, au printemps 2014.

«Il y aura une prolongation du moratoire», a déclaré le chef de l’Etat, lors d’une visite en Dordogne, ajoutant qu’il était nécessaire toutefois de «sécuriser juridiquement cette décision sur le plan national et surtout sur le plan européen».

«Pourquoi nous avons fait le moratoire sur les OGM ? Non pas parce que nous refusons le progrès, mais au nom du progrès. Nous ne pouvons pas accepter qu’un produit, un maïs, puisse avoir des conséquences défavorables sur les autres productions», a poursuivi François Hollande, qui s’exprimait depuis une ferme de la région de Sarlat.

Publicités

commenter...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s