Le 03/02 De l’atrazine au-delà des normes dans l’eau « potable » dans l’Aude

 ECCLA communique :

L’atrazine est un pesticide largement utilisé dans le Monde.   Il est le second après le round up aux USA où il est encore massivement utilisé. En France il est interdit depuis 2001 avec autorisation d’épuiser les stocks jusque 2003. En Europe il est interdit depuis 2007. Ce pesticide vient de refaire parler de lui de façon saisissante.

Lundi, la presse nous apprend que, du côté de la Montagne Noire comme sur le Grand Narbonne, notre eau « potable » est chargée de pesticides. Elle reste « potable » mais dépasse les normes… pas très compréhensible pour le grand public ! Il a quand même fallu une dérogation valable 3 ans pour qu’elle soit encore distribuée au robinet avec des demandes d’actions pour régler le problème en 3 ans. Le pesticide concerné est l’atrazine ou ses dérivés de décomposition.

Mardi soir, sur France 2, l’émission Cash investigation s’intéresse à l’impact sanitaire des pesticides, en cas d’intoxication aigüe bien sûr, mais aussi dans l’eau du robinet. Un des pesticides très étudiés, l’atrazine, interdit depuis de nombreuses années, est encore très présent et a l’inconvénient majeur d’avoir des impacts sur les bébés à venir. En fait c’est un perturbateur endocrinien, dénommé perturbateur hormonal dans l’émission. Et, au-delà des malformations liées au système génital des bébés garçons, le plus inquiétant est l’impact sur le cerveau des foetus avec des risques de retard mental…

L’émission est encore visible jusque lundi prochain sur France 2. Ne la ratez pas !

Des études ont montré que l’atrazine est un pesticide qui dure longtemps dans l’environnement. Une part importante des eaux souterraines en contient des traces. Mais là, l’eau dépasse les normes. Deux questions :

  • y-a-t-il encore des utilisateurs ? Car si on ne peut pas l’acheter en France. Aller donc voir sur Internet….
  • au vu des risques sur les femmes enceintes et les bébés, il est quand même curieux que l’information ne soit pas accompagné de conseils de prudence pour éviter que les femmes enceintes et le bébés boivent cette eau.
Publicités

une parodie de démocratie concernant l’abattage des platanes ?

le 10/11/15 : une parodie de démocratie concernant l’abattage des platanes ?

Arbres abattus dans l’Aude : le coup de gueule d’Eccla,

article de l’Indépendant Carcassonne paru le 10/11/15

Le 3 novembre, l’abattage de 200 arbres a été entériné.

La commission départementale de gestion des plantations d’alignement décrite comme une « parodie de démocratie« . Une « parodie de démocratie » qui ne tient pas « réellement compte de la protection de l’environnement ». Voilà comment Christine Sthemer, de l’association Écologie du Carcassonnais, des Corbières et du littoral audois (Eccla) résume la dernière commission départementale de gestion des plantations d’alignement. Une instance relevant du conseil départemental qui, le 3 novembre, a vu les représentants de trois associations de défense de l’environnement (*) quitter la séance après avoir refusé de prendre part au vote entérinant l’abattage de 200 arbres en bord de départementales.

  • 50 à Villalier, 21 à Bram, 87 à Saissac…

Un coup d’éclat que Christine Sthémer justifie par le peu de poids octroyé à ces associations : « Nous sommes toujours minoritaires. » Principe regretté, tout en pointant le « manque de concertation » sur des abattages remis en question sur le fond. Et de citer en exemple les 21 platanes promis à l’abattage à Bram « pour un rond-point« , les 50 autres condamnés à Villalier « pour élargir un fossé et renforcer un accotement« , les 32 et 55 arbres sacrifiés à Saissac respectivement pour la fibre optique et des questions de sécurité ou encore les 29 platanes qui disparaîtront sous peu à Limoux, le long de la RD 620 pour « une entrée de ville de qualité ». « Dès qu’un arbre présente une menace pour les usagers, bien sûr que nous sommes d’accord pour l’abattage« , pondère Christine Sthémer. Qui, en accord avec les autres associations, écarte l’idée d’une démission. Sous réserve d’une « amélioration » de la concertation.

(*) La commission est composée de neuf conseillers départementaux, quatre membres du secteur environnement (Arbres et routes, Eccla, Aude Claire, Les amis de la terre) et quatre membres du secteur sécurité routière (Sdis, Prévention routière de l’Aude, association des paralysés de France, unité sécurité routière de la DDTM

Le 07/03/15 : Réunion Narbonne : « Inondations, submersions marines et changement climatique »

Le 07/03/15 : Réunion Narbonne : « Inondations, submersions marines et changement climatique »

Réunion organisée par ECCLA, le samedi 7 mars de 14h à 18h, à Narbonne au Palais du travail, salle Elie Sermet :une succession d’interventions, suivis de débats, entrecoupées de vidéos,

Programme :

14h : Accueil.

14h15 : Vidéo : « La météo du mois d’août 2050 ».

14h30 : Cadrage général des enjeux climatiques mondiaux .

14h45 : « Les risques de tsunami en Méditerranée » par Roland Courteau, Sénateur, auteur d’un rapport sur ce sujet.

15h15 : « Expliquez-moi la submersion marine » par Stéphanie Defossez, géographe, maître de conférences à l’université de Montpellier.

15h45 : Vidéo : « Gérer l’eau avec le réchauffement climatique ».

16h : L’action du SMMAR depuis 1999 pour la prévention des inondations par Jacques Chabaud,

Directeur du SMMAR (Syndicat Mixte des Milieux Aquatiques et des Rivières).

16h30 : Le rôle de l’Etat dans la prévention des risques liés aux inondations.

17H : Témoignages d’habitants audois.

17h30 : Vidéo : « Témoignages filmés de la côte Atlantique ».

info d’ECCLA communiqué de presse

Vous trouverez ci-joint un CP sur l’enquête publique de Lambert appelant les Narbonnais à participer à la réunion publique de mardi prochain.

Pour les journalistes qui le souhaitent, ECCLA sera au Palais du Travail avec une demi-heure d’avance (17h30) pour expliquer sa position sur ce projet.

Vous pourrez avoir en primeur une copie de notre future déposition sur le registre d’enquête
Cordialement

Maryse ARDITI
> Ecologie du carcassonnais, des corbières
> et du Littoral audois
> eccla.free.fr

CP Lambert

Argeliers Environnement rencontre ECCLA

« Argeliers Environnement » était de sortie samedi 3 décembre pour assister à la manifestation organisée pour les 20 ans d’ECCLA. ECCLA est une association qui défend l’environnement, comme nous, et la rencontre fut intéressante…